Baya luna …

La lune est belle
Et presque ronde
Tel un appel
D’un tour du monde

Et si l’atteindre
Portait bonheur
Un jour la peindre
Tout en couleur

Reflet nacré
Irisé triste
Blancheur d’été
Dans sa robe lisse.

Je la voudrais
Pleine et sans fard
Sans guillemets
Du mot cafard

Je l’espère telle
Une métaphore
Ivre aquarelle
D’une météore

Halo du rêve
Tout en douceur
Comme une trêve
Vers le bonheur

Baya luna
Ce soir encore
Ton nirvana
Est un trésor …

Est-ce que le monde …

Est-ce que le monde n’entend pas

Les mots, les cris et puis les plaintes

Est-ce que le monde est sourd parfois

De nos souffrances et de nos craintes ?

 

Est-ce que le monde ne voit pas

Du haut de sa belle tour d’ivoire

Que tout en bas, des gens se noient

Sous le fardeau du désespoir ?

 

Est-ce que le monde se soulage

Du sang qui afflue dans ses veines

Par des combats et des carnages

D’la violence et puis d’la haine ?

 

Est-ce que le monde un jour aura

La foi, la paix comme une rivière

Qui sereinement s’écoulera

D’amour, de perles et de lumière ?

 

Est-ce que le monde un jour vivra

De rire, d’entraide et de partages

Est-ce que la terre tournera

Enfin, vers nous, son beau visage ?