Nos désirs …

Nos désirs …

Ceux qui donnent un sens à notre vie, ceux qui transforment notre existence impersonnelle en un cheminent singulier fait de toutes nos nuances, ceux qui renforcent notre identité et qui nous font vibrer .
Bon, c’est vrai, des désirs on en a tous : envies, caprices, aspirations . Qui n’a pas souhaité gagner au loto, rêvé d’acheter une voiture de sport ou s’offrir le voyage de ses rêves ?
Oui, on y a tous déjà pensé, c’est certain !
Et puisqu’on y est, petite question : si on était l’heureux gagnant de cette fabuleuse somme d’argent, que ferait-on ?
Allez hop, une feuille de papier, un crayon et on note en vrac tout ce que l’on aimerait faire si on en avait la possibilité matérielle . C’est fou tout ce qui peut nous venir en tête à cet instant précis ! On n’hésite pas à tout noter, même les idées les plus farfelues !
Attention, je vous surveille ^^.
Le vertige de la feuille blanche ? Non, non, c’est juste que des idées, on en a trop d’un coup qui arrivent en bloc ^+^ .
Zen, on a le temps … On prendra le temps, c’est important .
Ça y est ? C’est terminé ?
Alors, on prend 2 surligneurs de couleurs différentes ( moi, j’ai pris jaune et rose ) et avec une couleur ( le jaune pour moi ) on souligne toutes les envies matérielles c’est-à-dire celles qui dépendent directement de notre fortune .
Et bien celles la, on les élimine tout simplement !
Restent donc, uniquement les envies et besoins immatériels et ceux-là, on les souligne en rose … Elles seront forcément liées au facteur temps, relation, vocation, émotion …etc.
Ready ? Ok …
A nous maintenant de les classer par ordre d’importance à nos yeux et d’en dégager une ou plusieurs envies prioritaires . C’est parti …
Pas facile hein ?
Mais le travail en vaut la peine ! Il va nous permettre de prendre conscience de certains désirs endormis ou étouffés et qui pourtant, nous sont vitaux .
Commençons par notre besoin prioritaire … Essayons de le cerner …
Est-ce un désir de revanche ? ( sociale ou personnelle ).
Est-ce un désir de protection ? ( se sentir en sécurité , se mettre à l’abri ) .
Est-ce un désir de fuite ? ( échapper à un mode de vie pesant, à une relation ).
Quel qu’il soit, notre désir dominant nous indique ce que nous devons travailler de l’intérieur avec ou sans fortune !
A nous maintenant, progressivement, de réaliser notre désir prioritaire ( et puis tous les autres que l’on aura souligné en rose aussi ) et de les inclure dans notre quotidien ^+^ .
Ah oui , chouette ! Mais encore …
Comment passer d’une envie floue, un peu vague, trop générale à un désir que l’on peut satisfaire et qui nous posera dans une dynamique de réalisation personnelle ?
Parce que ce désir là, on le connaissait déjà avant, ça fait même des lustres qu’il s’entête à frapper à notre porte pour se faire entendre et qu’on fait le sourd .
On avait peut-être même mis des bouchons dans les oreilles pour ne plus l’entendre !
Et voilà qu’aujourd’hui, parce que bêtement on s’est laissé prendre au jeu du :  » si on gagnait des millions… » On l’a fait resurgir …pfff
Pas de panique … Y a un petit truc tout con ! Bah oui, je ne vais quand même pas vous laisser un dimanche soir dans l’embarras ^^.
Tu dis ouffff ? Tu as eu peur, hein ? Tu te voyais déjà le rangeant bien au fond du tiroir …
Bon, alors, c’est quoi ce petit truc tout con mais qui va nous aider à y voir plus clair ? Qui va nous aider à débroussailler le terrain ?
Et bien , c’est le  » par exemple  » … C’est con mais c’est efficace !
Exemple de dialogue que l’on fait avec soi-même :
– Ma vie me semble vide, j’aimerais qu’elle soit plus intéressante.
– Dans quel domaine, par exemple ?
– Le travail .
– Qu’est-ce qui pour moi serait un travail plus intéressant, par exemple ?
– Un travail où je serais plus autonome et créative .
– Comme quoi, par exemple ?
Etc, etc ….
Allez, allez, y a plus qu’à bosser et mettre tout ça en application !
Mais attention, ne perdez pas de vue qu’une bonne envie doit avoir ces 3 caractéristiques :
– Elle est réalisable . ( c’est-à-dire qu’on en a les capacités personnelles ou matérielles )
– Elle est adaptée à notre réalité actuelle .
– Elle porte sur une action précise .
Les autres, impossibles , irréalisables , du domaine de l’inatteignable , on les oublie vite fait car elles consomment notre énergie et notre temps inutilement !
Transformons les en  » bonnes envies  » , celles qui mettront du plaisir et du sens à notre vie !!

Go, go, ça c’est pour Zenérance : développer votre pouvoir zen sans errance ^+^

Bon dimanche soir et puis, bonne semaine à tous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *