Baya luna …

La lune est belle
Et presque ronde
Tel un appel
D’un tour du monde

Et si l’atteindre
Portait bonheur
Un jour la peindre
Tout en couleur

Reflet nacré
Irisé triste
Blancheur d’été
Dans sa robe lisse.

Je la voudrais
Pleine et sans fard
Sans guillemets
Du mot cafard

Je l’espère telle
Une métaphore
Ivre aquarelle
D’une météore

Halo du rêve
Tout en douceur
Comme une trêve
Vers le bonheur

Baya luna
Ce soir encore
Ton nirvana
Est un trésor …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *