À nos actes manqués…

Suis moi, mon coeur, derrière ce vieux buisson,

Et glisse sous ma jupe, tes mains un peu hardies,

Caresse cette peau jusqu’à l’ultime frisson,

Qu’un gémissement arrache, ravissante mélodie.

 

Embrasse moi à pleine bouche et plonge plus profond,

Accroche moi à tes reins et puis que tes mains osent,

Que l’amour soit charnel, exquise sensation,

Qu’il frise l’impudence et jusqu’à l’overdose.

 

Faisons monter ensembles la température,

Oublions cet endroit, montons toucher les cieux,

Prends-moi à la hussarde et rythme la mesure,

Et que nos corps défaillent et jouissent fiévreux .

 

Que nos regards chavirent un instant, puis se posent,

Extase et plénitude comme un outrage au temps,

Que nos souffles haletants se mêlent et se composent,

Et ne fassent plus qu’un sur nos corps frissonnants .

 

 

2 thoughts on “À nos actes manqués…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *